Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X

Cette série d’images explore les espaces de stationnement en milieux urbains densément occupés. Aménagés entre une démolition et une nouvelle construction, ces espaces font souvent rupture avec leur environnement, véritables plaies ouvertes dans le tissu urbain, mais révèlent parfois des fragments de l’histoire de la ville et des détails architecturaux qui sont habituellement dissimulés. 

Il me plaît de regarder chaque espace de stationnement comme une tranchée où les murs environnants témoignent du passé comme le font les strates du sol exposées par un archéologue. Et durant toute l’existence de cet espace intermédiaire, l’histoire continue de s’inscrire sur les murs, cette fois d’une manière propre au nouvel usage des lieux.

Pour faire mes observations, je préfère visiter le site lorsque la plupart des voitures sont absentes, mettant l’emphase sur le décor et montrant bien l’appareillage particulier à la fonction, tels marquages, guérites et bornes de paiements.

Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Leica M6
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X
Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X
Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X
Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon F90X
Prise le
Publiée le
Plateau-Mont-Royal, Montréal, Québec, Canada
Nikon D80
Prise le
Publiée le
Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon D80
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon D80
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Nikon D80
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Olympus E-M5 Mark II
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Olympus E-M5 Mark II
Prise le
Publiée le
Vieux-Montréal, Ville-Marie, Montréal, Québec, Canada
Olympus E-M5 Mark II

À propos des auteurs

De plus en plus, je m’intéresse aux lieux plus qu’aux paysages. Au-delà de l’attrait esthétique, ce sont les usages évidents ou cachés des lieux, leurs histoires passées ou futures, qui susciteront mon intérêt. Cette étincelle m’est indispensable et explique probablement pourquoi je pratique relativement peu la photographie au quotidien. L’étincelle ne peut s’allumer que lorsque je mets tout le reste de côté pour m’abandonner à la photo, en me laissant porter par le moment présent.

J’ai mille projets photographiques en tête, mais je ne les réalise jamais car une fois mon repérage fait ou l’image déjà visualisée dans mon esprit, la motivation pour y revenir et créer la «vraie» image est beaucoup moindre; la découverte et la réflexion ont déjà été faites. Ainsi, s’il émerge parfois des ensembles cohérents parmi mes images, ceux-ci s’avèrent le plus souvent accidentels! Je n’ai rien contre l’approche calculée, au contraire j’admire ceux qui la pratiquent, mais ça ne marche pas pour moi, peut-être parce que je dois déjà faire amplement preuve de discipline et de patience dans les sphères professionnelles de ma vie. J’exige de la photographie qu’elle me fasse rompre avec mon quotidien.